La fille dragon, tome 1 : L’héritage de Thuban – Licia Troisi

La fille dragon, tome 1 : L’héritage de Thuban

couv39129821

Licia Troisi

Pocket Jeunesse
Mai 2013

279 pages

env. 15,90 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Sofia, 13 ans, vit dans un orphelinat. Mais à son âge, il y a peu de chances qu’elle soit adoptée. Pourtant, le jour où un professeur d’ethnologie décide d’en faire sa fille, sa vie bascule. Il lui apprend qu’elle est une « Dormante », habitée par l’esprit d’un puissant dragon. Il a la mission de la préparer à combattre le malveillant Nidhoggr, une créature à l’origine de l’extermination des dragons et de l’assèchement de l’Arbre du Monde. »

Mon avis :

★★✩✩✩ 

J’avais craqué pour ce livre grâce à sa couverture que je trouve superbe ! Les couleurs principalement me plaisent beaucoup. Mais je n’ai malheureusement, pas accroché au livre.

La principale raison de mon désintérêt pour ce roman est l’héroïne. Je n’ai absolument pas accroché au personnage. Pire que ça, elle m’insupportait. Je la trouve beaucoup trop défaitiste, négative, peureuse, etc. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi l’auteur a attribué ce caractère à Sofia.

Cependant, je trouve l’intrigue originale, mais je n’ai pas été emportée car sans accrocher au personnage, c’est compliqué de s’intéresser à son destin.  Sofia elle-même est d’ailleurs peu concernée donc l’engouement n’est pas très bien transmit.

Du point de vue de l’écriture, ce livre est plaisant (pour de la littérature jeunesse).  J’ai les chroniques du monde émergé dans ma PAL, je n’sais pas si je vais les lire tout de suite de coup.

Je pense que je vais devoir faire une pause dans les livres jeunesses pour quelques temps, à chaque fois je suis déçue. C’est peut- être juste pas ce que je veux lire en ce moment.

86187312_p

ABC Imaginaire 2013 bis copie

Publicités

La Maison de la nuit, tome 01 : Marquée – P.C. Cast & Kristin Cast

 La Maison de la nuit, tome 01 : Marquée

couv55238490

P.C. Cast & Kristin Cast

Pocket Jeunesse
Avril 2012

306 pages

env. 7,20 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.
Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres…
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s’approche d’elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : « Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t’attend à la Maison de la Nuit ». a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais – elle le sait – elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou… mourir. »

Mon avis :

★★★✩✩ 

Je n’ai pas été à 100% emballée par ce premier tome de La Maison de la Nuit. Ayant beaucoup entendu parler de ce livre dans la blogosphère, je me suis lancée après avoir trouvé les deux premiers tomes en version poche chez un bouquiniste.

A première vue, les couvertures font très envie. Les photos choisies sont plutôt sympas et le petit logo « best-seller» donne confiance. La quatrième de couverture du premier tome ne m’emballait pas tellement mais je me suis laissée convaincre par l’engouement général.

On est très vite mis dans l’ambiance, on découvre Zoey qui se fait marquer par un Traqueur. On comprend donc que l’on est dans un monde où l’existence des vampires est reconnue, où ils ne se cachent pas spécialement et où il n’est pas question de se faire mordre pour devenir vampire mais d’être choisi. J’ai beaucoup aimé cette façon originale d’aborder le vampirisme, cela change des classiques habituels.

Après avoir été marquée, Zoey rejoint un internat pour vampires, c’est le côté internat qui m’avait séduite. (J’ai trouvé que l’idée de Zoey qui va apprendre à devenir vampire à la maison de la nuit ressemble un peu à  Harry Potter qui apprend la magie à Poudlard.)

J’ai trouvé les personnages sympathiques mais sans plus, je ne m’accroche pas vraiment. Il y a un côté trop ados qui m’a gênée dans ce livre, leur façon de s’exprimer et  d’interagir les uns avec les autres principalement. Je me suis souvent vue lever les yeux aux ciel d’exaspération tant je ne trouvais pas ça naturel.

Lu assez rapidement, il ne se passe au final pas énormément de choses dans ce premier tome. Cela peut se comprendre dans le sens où il y a déjà 10 tomes en VO. Je vais lire la suite par curiosité et parce que le destin de Zoey m’intéresse quand-même mais sans grande attente.

Je trouve qu’il y avait une réelle bonne idée dans cette série, mais ma lecture a été vraiment gênée par le coté ado. J’espère avoir une bonne surprise comme j’ai eu avec Night School à la lecture du deuxième tome (j’avais vraiment eu l’impression que les personnages avaient grandi) !