Night School, tome 2 : Héritage – C.J. Daugherty

 Night School, tome 2 : Héritage

couv75381477

C.J. Daugherty

Collection R
Novembre 2012

498 pages

env. 17,90 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Humiliée de devoir la vie sauve à d’autres qu’elle-même, Allie Sheridan finit par rejoindre en automne les rangs de la très sélective Night School. Commence alors le véritable apprentissage aux côtés du troublant Carter et du sulfureux Sylvain…
La société secrète combine cours de self-défense aux cadences infernales et entraînement à la survie digne des commandos d’élite. À Cimmeria, les pensionnaires doivent s’exercer à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu’ils sont appelés à devenir : politiciens de haute volée, PDG de multinationales ou conseillers de l’ombre.
Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à toute vie privée et se dévouer corps et âme à l’Organisation. Mais que faire quand l’amour et la mort s’invitent au bal des menteurs ? »

Mon avis :

★★★✩✩ 

Je n’avais absolument pas prévu de lire ce livre bientôt. En essayant de troquant le tome 1 (que je n’avais pas trop aimé), j’ai proposé le 2 qui n’était pas encore lu et je me suis engagée à le lire rapidement pourvoir le poster. Belle erreur, j’ai annulé le troc. Je vais essayer de faire attention de ne pas spoiler dans mon post !

J’ai beaucoup plus accroché à ce deuxième tome qu’au premier ! J’ai mis un peu de temps à resituer les personnages et leur relations (à part Allie, Carter et Sylvain). J’ai apprécié me retrouver dans cet atmosphère internat anglais qui m’avait donné envie de lire le livre.

On en apprend beaucoup plus sur la Night School et sur la famille, c’est génial. Bien sûr ce tome reste raisonnable en révélations car il y aura encore 3 livres à venir. Mais on en apprend bien assez pour nous donner envie de lire la suite.

Mon problème avec Night School, c’est que je n’accroche pas a Allie (d’où mon 3 étoiles) et quand ‘est l’héroïne cela n’aide pas. Je la trouve beaucoup trop immature et indécise dans ses réaction. J’ai apprécié son évolution entre le t1 et le t2 et j’espère que ça va continuer ainsi. J’appréciais énormément le personnage de Carter mais il ne m’a pas vraiment convaincue dans ce tome. Quant à Sylvain je n’l’aimais pas et je pense que ça ne changera pas, pour moi il est faux et cache quelque chose. Un nouveau personnage secondaire apparaît, Zoé, j’apprécie beaucoup la mentalité de celle-ci et j’espère qu’elle va influencer un peu Allie !

Le suite ne devrait pas tarder à sortir et je vais la lire avec empressement ! Ce tome m’a fait changer d’avis sur cette série et j’espère que la suite sera encore meilleure !

Publicités

Phaenix, tome 2 : Le Brasier des souvenirs – Carina Rozenfeld

 Le Brasier des souvenirs

couv5200248
Carina Rozenfeld

Collection R
Avril 2013

432 pages

env. 18,00 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis l’origine des temps, ils se retrouvent pour former le Phænix et faire perdurer la légende.
Mais pour que l’oiseau mythique renaisse ce ses cendres, pour qu’ils puissent se rejoindre, elle doit regagner la mémoire, et le chemin qui la mènera à sa moitié.
Anaïa a découvert qu’elle était détentrice d’un secret oublié depuis longtemps. Deux garçons qu’elle a rencontrés à la fac, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, qu’elle recouvre sa véritable identité.
Pour y parvenir, Anaïa doit explorer les recoins les plus sombres de son inconscient et emprunter un chemin où musique et sentiments se mêlent étroitement.
Prise dans le brasier des souvenirs, il lui faudra affronter bien plus que sa mémoire oubliée, et faire face aux démons de son passé.
Mais l’amour pourra-t-il suffire à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui la guette ? »

Mon avis :

★★★★★ Énorme coup de coeur

En soit, la couverture du livre est déjà un énorme coupe de cœur !

C’est grâce à cette sublime découverte que je continue de croire en la Collection R ! J’ai été déçue par pas mal de leur séries, mais décidément Phaenix rattrape tout ! Je n’comprends même pas pourquoi je ne me suis pas plongée dedans tout de suite après son achat !

J’avais déjà énormément aimé le premier tome, même si je lui reprochait de ne pas assez avancer dans l’intrigue et de ne pas être assez fantastique. Ce deuxième tome ballait tous mes reproches. Le destin d’Anaïa se dévoile enfin pour notre plus grand plaisir, petit à petit pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin du livre. Ce livre est chargé d’émotions. Il est plaisant le lire une histoire sur le Phénix, cela change des créature habituelles, ce qui donne en originalité à ce roman.

Les personnages sont très attachants, j’aime la simplicité et la naïveté d’Anaïa (même si parfois cela est agaçant car elle devient trop clémente), Eidan est quant à lui entouré d’un mystère, d’une passion  qui le rend… parfait.

Et l’idée de la playlist… génial !

Je suis presque déçue que cette série soit terminé tellement j’ai passé de bons moment à la lire… Gros coup de cœur pour ce roman !

Kaleb, tome 1 – Myra Eljundir

 Kaleb, tome 1

couv69823009
Myra Eljundir

Collection R
Juin 2012

456 pages

env. 18,00 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller ? »

Mon avis :

✩✩✩✩✩

Mon avis va être plutôt… court. Je me suis arrêté à 123 pages de Kaleb après lui avoir fait passer 3 semaines sur ma table de nuit.

C’est simple, je n’accroche à rien dans ce livre. Je me suis ennuyée, j’ai trouvé le style tellement lourd, l’auteur se sent obligée de tout nous expliquer au fur et à mesure ce qui ne laisse place à aucun suspense et m’ennuie terriblement. Je pense particulièrement au passage où Kaleb joue au poker pour tester son don et où l’auteur nous explique tout de suite après que Kaleb testait son don sur Robin. Merci… on avait compris.

Kaleb est un faux méchant, je n’ai pas trouvé ce livre soit-disant malsain  (lisez du Val McDermid, et on reparle de malsain ^^), enfin je ne lui ai rien trouvé du tout d’ailleurs.

Dommage, l’idée me plaisait…

ABC Imaginaire 2013 bis copie

La sélection, tome 2 : L’Élite – Kiera Cass

L’Élite

le-tome-2-de-la-selection-l-elite-sort-leKiera Cass

Collection R Sortie Avril 2013

360 pages

env. 16,06 €

Retrouvez sa fiche Livraddict Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie… »

Mon avis :

★★★✩✩ Bien.

Comme le premier tome, j’ai dévoré celui-ci en quelques heures. D’ailleurs, je trouve cela dommage que ces livres soient lu aussi rapidement étant donné leur prix.
Je n’ai encore une fois pas été transcendée par ce livre… J’ai trouvé ce tome plus mature que le dernier, il n’est plus tellement question de copinage dans un palais mais réellement d’une compétition, d’une sélection. L’esprit de compétition que j’attendais est enfin présent.

America change tellement d’avis au cours du livre qu’elle en devient insupportable. Je n’attendais qu’une chose, qu’elle fasse son choix. Et du coup, malheureusement, je me suis moins sentie concernée par ses problèmes et ses humeurs. Moins touchée. J’ai aussi eu des impressions de déjà lu, par exemple la scène du fouet me rappelle bien trop Hunger Games.
Ce tome est sans surprises énormes, sans réelle avancé dans l’intrigue mais prétend à un tome 3 plus mouvementé.

J’ai quand-même passé un bon moment à lire ce roman, j’aurais aimé qu’il soit plus long, plus profond. 


Les + :

  • Un tome plus mature que le 1er

Les :

  • Impression de déjà lu, peu de surprises et d’avancement.

 

1 – La sélection, tome 1 (non chroniqué)
2 – La sélection, tome 2 : L’élite 
3 – A venir

Le Prince d’été – Alaya Down Johnson

 Le Prince d’été

Couverture du livre le prince d'été

Alaya Down Johnson

Collection R
Sortie Mars 2013

448 pages

env. 17,01 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Il y a quatre cents ans, le monde tel que nous le connaissons a connu une fin tragique. Désormais, sur la côte de ce que l on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu une fois tous les cinq ans, à un Prince d été dont l histoire enfiévrera la cité le temps d une année.
Pour June Costa, la vie n est qu art. Ses uvres géniales des peintures murales aux hologrammes, en passant par des tatouages lumineux impressionnent, voire irritent ses professeurs tout autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine pour jouir d une célébrité instantanée et de tous les privilèges qui vont avec. Un rêve qu elle n avait jamais remis en question… jusqu à ce qu elle rencontre Enki.
Fraîchement élu Prince d été, Enki est le garçon dont tout le monde parle à Palmares Três. Mais lorsque June le regarde, elle voit plus loin que ses fascinants yeux d ambre et sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total, comme elle. Ensemble, June et Enki décident alors de créer un chef-d uvre qui restera gravé à jamais dans les annales de Palmares Três, attisant la flamme rebelle qui se lève contre les restrictions anti-technologie qu impose le gouvernement matriarcal. Mais June va bientôt tomber profondément et tragiquement amoureuse d Enki…
Or, à l instar de tous les Princes d été qui l ont précédé, Enki va devoir être sacrifié. »

 

Mon avis :

★★✩✩✩ Déçue.

J’ai tout d’abord été complètement séduite pas la couverture de ce livre. J’ai d’ailleurs passé un long moment à l’observer sous toutes ses coutures avant d’ouvrir le livre.

Ensuite, c’est la déception. Comme tout livre de la Collection R je m’attendais à le dévorer. Là, il m’a fallu plusieurs semaines pour le terminer.

Au début ma lecture était fluide, mais je n’comprenais pas ce que l’on voulait me dire. Je ne comprenais pas l’univers du livre. Je me disais que c’était normal, que ça viendrait au fil de ma lecture, que tout allait s’éclairer à un moment où un autre.

Les personnages ne m’accrochent pas non plus. Je n’comprends pas la fascination de Gil et June pour Enki, ou en tout cas les émotions ne passent pas.  Leur relation est pourtant originale, un triangle amoureux hors du commun.

Je n’suis pas non plus intéressée par cet intérêt pour l’art. Il manque de profondeur. Quel message June souhaite-elle faire passer à travers son art ? Pourquoi cela a-t-il tant d’importance pour elle ? Tout cela manque d’émotions.

Arrivée à la fin de l’automne j’ai eu un regain d’intérêt. Lorsque June s’engage émotionnellement et qu’ils décident de quitter Palmares Três  le courant passe.  J’ai d’ailleurs été surprise par la fin, en partie.

En résumé, l’univers créé est  intéressant, original. Il change de toutes les dystopies que j’ai pu lire auparavant. Les codes sont bouleversés, le lecteur intrigué. Je regrette de ne pas avoir accroché, de ne pas avoir compris les personnages ni le message que l’auteur voulait faire passer.


Les + :

  • La couverture
  • L’originalité de l’univers

Les :

  • Des personnages froids
  • Trop de temps pour s’immerger dans l’univers