Le mont Crépitant – Osamu Dazai

 Le mont Crépitant

couv25725750Osamu Dazai

Editions Philippe Picquier
Juin 2009

169 pages

env. 6,60 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« A voix haute il lui lit des contes comme Momotarô, Le Mont Crépitant, Le moineau à la langue coupée, Les Deux Bossus ou Monsieur Urashima.
Bien qu’il soit pauvrement vêtu et qu’à sa figure on le prenne pour un idiot, ce père est loin d’être un homme insignifiant. Il possède en effet un art vraiment singulier pour imaginer des histoires.

« Il était une fois, il y a bien, bien longtemps… »

Ainsi, tandis qu’il lui fait la lecture de sa voix étrange et comme stupide, c’est une autre histoire, toute personnelle, qui mûrit au fond de son cœur.  »

Voici des contes populaires qui figurent parmi les plus célèbres au Japon et auxquels le grand écrivain Dazai Osamu (1909-1948) donne une interprétation personnelle par la voix d’un narrateur quelque peu original, censé les lire à sa fille dans un abri antiaérien. »

Mon avis :

★★✩✩✩ 

Je voulais compléter un peu mes lectures en retard pour le challenge des auteurs japonais, ayant pris le challenge en route. Je me suis donc penchée sur Osamu Dazai pour le livre qui aurait dû être lu en avril. D’après ce que j’ai trouvé il y a peu de livre de cet auteur traduits en français, malheureusement.

J’ai choisi celui-ci car il traite des contes japonais. Je pensais que cela allait m’aider à m’imprégner de l’état d’esprit des japonais, à découvrir leur culture. Et en plus, j’adore la couverture avec la grosse carpe japonaise !

Le livre se découpe en 4 contes : Le Mont Crépitant, Le moineau à la langue coupée, Les Deux Bossus ou Monsieur Urashima. Je pense être passée à côté de se livre car en réalité l’auteur détourne les contes originels. Etant donné que je ne connais pas les contes originels je n’ai pas pu comprendre son interprétation. Je pense donc essayer un autre titre de l’auteur à l’occasion.

Il ressort de ces contes beaucoup de cruauté. Les Deux Bossus, nous apprend que la vie n’est pas toujours juste. Que ce n’est pas parce qu’on se comporte correctement que l’on s’en sortira mieux qu’un paresseux.

J’ai eu du mal à me plonger dans le conte de Monsieur Urashima qui est très imagé. La comparaison avec Pandore et sa boîte est intrigante.

Dans le Mont Crépitant j’ai enfin compris la signification du titre du recueil pour mon plus grand plaisir. Je crois que des 4 contes celui-ci est le plus cruel. La comparaison raton/lapin et homme/femme m’a interpellée, je pense cependant que les rôles pourraient tout aussi bien être inversé et que la cruauté n’est pas propre aux jeunes femmes.

Dans le Moineau à la langue coupée, l’auteur interpelle sont lecteur par des apostrophe, ce qui rapproche tout de suite. On se sent concerné, pris à partie dans l’histoire.

logo-c3a9crivains-japonais_1

Publicités

Il était une fois, tome 1 : Au douzième coup de minuit – Eloisa James

 Il était une fois, tome 1 : Au douzième coup de minuit

couv66881670
Eloisa James

J’ai lu
Décembre 2012

344 pages

env. 6,60 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L’odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout , la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C’est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu’arrogant. Un prince pour qui son coeur vacille, mais que le destin s’acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ?
Et si les contes de fées existaient ? »

Mon avis :

★★★✩✩ 

Très adapte des contes et des adaptations de contes j’étais impatiente de lire ce livre. J’ai également lu de nombreux avis positif de ce livre qui m’ont donné envie de me pencher dessus. C’est ma première lecture de ce genre.

Ce livre est très léger et se laisse dévorer. Je m’attendais à plus de romance. En effet, l’auteur nous communique parfaitement le désir des personnages, cependant je m’attendais à plus de passion.

J’ai trouvé aussi que la romance arrivait trop vite, on ne nous laisse pas se languir assez longtemps.  J’ai apprécié l’époque à laquelle se déroule le roman et les informations historiques que nous délivre l’auteur.

Une bonne lecture assez légère, qui n’invente rien mais qui reste très efficace dans son genre !

Je lirais les autres tomes de cette série avec plaisir.

86187312_p

1 – Il était une fois, tome 1 : Au douzième coup de minuit
2 – Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête

Blanche Neige et autres contes – Jacob Grimm & Wilhelm Grimm

 Blanche Neige et autres contes

Blanche-neige

Jacob Grimm & Wilhelm Grimm

Pocket
Mars 2012

94 pages

env. 1,50 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Miroir, mon beau miroir, quelle est la plus belle de tout le pays ? » La réponse sera fatale à Blanche-Neige. Provoquant la jalousie de sa marâtre, la beauté de la jeune femme la promet à la flèche du chasseur, aux bêtes féroces et à la pomme empoisonnée. Les sept nains n’y pourront rien, un prince peut- être… Aux royaumes imaginaires des frères Grimm, Blanche- Neige rejoint dans ce recueil Peau d’âne, Cendrillon, la Belle au bois dormant, Hansel et Grethel, Tom Pouce et bien d’autres éternels chefs-d’oeuvre – connus et moins connus – de romantisme, de terreur et d’amour.

Mon avis :

★★★✩✩ Retour en enface.

J’ai lu ce recueil de contes très rapidement étant donné son petit volume. Il est plaisant de redécouvrir les Disney de mon enfance. Certains des contes sont plus durs, cruels que leurs adaptions. J’ai finalement découvert la plupart de ces contes, un en particulier m’a plus, Peau d’Âne (son histoire rappelle beaucoup celle de Cendrillon). Le fin de Blanche-Neige m’a également enchantée (SPOILER : la pomme coincée qui ressort quand le Prince trébuche avec le cercueil. Et non le mythique baiser qui réveille Blanche-Neige). On ne retrouve pas autant de contes « moralisateur » que je pensais. Un thème est assez récurent dans les contes des frères Grimm, les démoniaques belles-mères (Blanche-Neige, Hansel et Gretel, Cendrillon). 

Cependant je n’ai pas été emballée par certains contes : Les Musiciens de la ville de Brême, je me suis ennuyée à suivre l’aventure de ces animaux. Le Lièvre et le hérisson, il m’a beaucoup rappelé le lièvre et la tortue, mais le personnage du hérisson m’à été plus insupportable qu’attachant. Le petit pou et la petite puce, court et répétitif, il m’a agacée.

Un recueil sympathique à lire entre deux choses quand on a pas le temps de réellement de se plonger dans un chapitre de 20 pages, ou pour le soir après une grosse journée fatigante où l’on arrive plus à lire !

ABC Imaginaire 2013 bis copie   86187312_p

Bilbo le Hobbit – J.R.R. Tolkien

 Bilbo le Hobbit

9782253164678J.R.R. Tolkien

Le Livre de Poche
Novembre 2012

384 pages

env. 8,00 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

 Quatrième de couverture :

« Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n’aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d’un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n’ont qu’une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition. »

Mon avis :

★★★★★ Splendide !

A l’heure de la sortie du film The Hobbit, je voulais relire ce livre que je n’avais pas lu depuis plusieurs années.

Mon chéri m’a fait la surprise de m’offrir le coffret du Livre de Poche sorti à l’occasion.

Je possédais déjà celle-ci :
9782010199073FS
et celle-là :
Bilbo-le-Hobbit-de-JRR-Tolkien-ancienne-edition
Il est venu agrandir ma collection 😀

Cela m’a donné l’occasion de redécouvrir complètement ce conte. A vrai dire, je n’avais rien compris à l’histoire auparavant, ou alors mes souvenirs étaient très flous.
J’ai passé un très bon moment parmi Bilbo et les nains, on ne s’ennuie pas une seconde. Les personnages vont d’aventures en aventures toujours de plus en plus folles.

Ce livre est un bon moyen pour les plus

Le Magicien d’Oz – L. Frank Baum

 Le Magicien d’Oz

magicien Oz

L. Frank Baum

Pocket
Mars 2013

176 pages

env. 1,50 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Epouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien. »

Mon avis :

★★★★✩ Sympathique.

Grâce aux minis prix de Pocket je me suis permis de craquer pour ce petit classique que je ne connaissais pas du tout.

C’est un épisode de Face Off, la série de Syfy qui m’a donné envie de lire ce conte. Les candidats devaient réalisé leur propres version des personnages… que je ne connaissais pas.

Lecture fraîche et rapide j’ai vraiment adoré ce conte. Il conviendra aux plus grands comme aux plus petits. L’auteur nous transporte dans un monde imaginaire où tout est possible. Les compagnons de Dorothée sont empotés et attendrissants.

Il me reste maintenant à voir le film !