Harmonie – Project Itoh

 Harmonie

couv46647489Project Itoh

Editions Panini
Juillet 2013

323 pages

env. 14,00 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« A la suite d’un cataclysme nucléaire qui a presque anéanti l’espèce humaine, l’Utopie a finalement été atteinte grâce à des corps sociaux ultramédicalisés qui s’assurent de la bonne santé de chaque individu, et ce afin de préserver la ressource la plus importante : la vie. Mais dans ce monde homogène, trois jeunes filles, Tuan, Miach et Cian, décident de prendre en main leur destin et de se réapproprier leur existence en détruisant la seule chose qu’elles peuvent atteindre : leur santé. Deux d’entre elles survivront. Quelques années plus tard, Tuan, désormais membre des forces de sécurité de l’Organisation Mondiale de la Santé, doit mener une enquête complexe alors qu’un groupe terroriste menace l’équilibre mondial. Elle va découvrir quelles horreurs se cachent derrière les secrets d’un monde où chacun se doit d’être en bonne santé. »

Mon avis :

★★★★✩ 

Une bien belle découverte que cette dystopie de Project Itoh. On retrouve l’intrigue habituelle de la dystopie, c’est-à-dire une rébellion face à une dictature oppressante.

L’idée originale du balisage m’a beaucoup plu, je pense que le fait que je sois développeur web dans la vie y est pour beaucoup.  Au début je ne comprenais pas tellement pourquoi l’auteur avait fait ce choix, mais petit à petit on s’y fait et on comprend l’importance de ce balisage dans l’intrigue du roman.

Les personnages ne sont pas tellement attachants, mais ils ont tous leur originalité et leur force. Le fait de prôner l’autodestruction est atypique et cela donne toute son originalité au roman. C’est d’ailleurs ce qui m’a la plus plu dans ce roman, son originalité. On ne retrouve pas la classique histoire d’amour impossible des dystopies et c’est tant mieux ! L’auteur intègre des conflits actuels dans son histoire, ce qui lui donne de la crédibilité.

Il y a de nombreuses références au passé et j’ai appris de nombreuses anecdotes grâce à ce roman, comme le fait que les nazis furent les premiers à mener des campagnes anti-tabac.

En résumé, un très bon moment avec ce roman que je recommande grandement !

ABC Imaginaire 2013 bis copie