Le Prince d’été – Alaya Down Johnson

 Le Prince d’été

Couverture du livre le prince d'été

Alaya Down Johnson

Collection R
Sortie Mars 2013

448 pages

env. 17,01 €

Retrouvez sa fiche Livraddict
Logo Livraddict

Quatrième de couverture :

« Il y a quatre cents ans, le monde tel que nous le connaissons a connu une fin tragique. Désormais, sur la côte de ce que l on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu une fois tous les cinq ans, à un Prince d été dont l histoire enfiévrera la cité le temps d une année.
Pour June Costa, la vie n est qu art. Ses uvres géniales des peintures murales aux hologrammes, en passant par des tatouages lumineux impressionnent, voire irritent ses professeurs tout autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine pour jouir d une célébrité instantanée et de tous les privilèges qui vont avec. Un rêve qu elle n avait jamais remis en question… jusqu à ce qu elle rencontre Enki.
Fraîchement élu Prince d été, Enki est le garçon dont tout le monde parle à Palmares Três. Mais lorsque June le regarde, elle voit plus loin que ses fascinants yeux d ambre et sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total, comme elle. Ensemble, June et Enki décident alors de créer un chef-d uvre qui restera gravé à jamais dans les annales de Palmares Três, attisant la flamme rebelle qui se lève contre les restrictions anti-technologie qu impose le gouvernement matriarcal. Mais June va bientôt tomber profondément et tragiquement amoureuse d Enki…
Or, à l instar de tous les Princes d été qui l ont précédé, Enki va devoir être sacrifié. »

 

Mon avis :

★★✩✩✩ Déçue.

J’ai tout d’abord été complètement séduite pas la couverture de ce livre. J’ai d’ailleurs passé un long moment à l’observer sous toutes ses coutures avant d’ouvrir le livre.

Ensuite, c’est la déception. Comme tout livre de la Collection R je m’attendais à le dévorer. Là, il m’a fallu plusieurs semaines pour le terminer.

Au début ma lecture était fluide, mais je n’comprenais pas ce que l’on voulait me dire. Je ne comprenais pas l’univers du livre. Je me disais que c’était normal, que ça viendrait au fil de ma lecture, que tout allait s’éclairer à un moment où un autre.

Les personnages ne m’accrochent pas non plus. Je n’comprends pas la fascination de Gil et June pour Enki, ou en tout cas les émotions ne passent pas.  Leur relation est pourtant originale, un triangle amoureux hors du commun.

Je n’suis pas non plus intéressée par cet intérêt pour l’art. Il manque de profondeur. Quel message June souhaite-elle faire passer à travers son art ? Pourquoi cela a-t-il tant d’importance pour elle ? Tout cela manque d’émotions.

Arrivée à la fin de l’automne j’ai eu un regain d’intérêt. Lorsque June s’engage émotionnellement et qu’ils décident de quitter Palmares Três  le courant passe.  J’ai d’ailleurs été surprise par la fin, en partie.

En résumé, l’univers créé est  intéressant, original. Il change de toutes les dystopies que j’ai pu lire auparavant. Les codes sont bouleversés, le lecteur intrigué. Je regrette de ne pas avoir accroché, de ne pas avoir compris les personnages ni le message que l’auteur voulait faire passer.


Les + :

  • La couverture
  • L’originalité de l’univers

Les :

  • Des personnages froids
  • Trop de temps pour s’immerger dans l’univers
Publicités

2 réflexions sur “Le Prince d’été – Alaya Down Johnson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s